• Campagne présidentielle / Le changement, c'est maintenant / Impôts : la riposte de Yannick Noah à l'UMP / Sondage CSA : Hollande gagne deux points au premier tour, à 31 %

    Campagne présidentielle

    Le changement, c'est maintenant


    France Info


    Impôts : la riposte de Yannick Noah à l'UMP


    le Mardi 24 Janvier 2012 à 11:03
    Yanick Noah a chanté dimanche en ouverture du meeting de François Hollande au Bourget. L'UMP en a profité pour souligner que le chanteur qui soutient le candidat socialiste à la présidentielle devait de l'argent au fisc. Noah riposte dans une interview exclusive accordée à Jacques Vendroux.
    Le fisc me réclame des impôts depuis près de vingt ans, je suis un citoyen comme tout le monde et je peux défendre mes droits car je ne suis pas d'accord avec ce que l'on me demande", a expliqué Yannick Noah au directeur des sports de Radio France, Jacques Vendroux.
    L'artiste assume son engagement aux côtés de François Hollande et ne semble pas bouleversé par les piques de certains UMP. "C'est de bonne guerre, mais la justice doit être la même pour tout le monde", insiste Yannick Noah.

    C'est la déléguée générale adjointe de l'UMP qui s'est chargée de lancer l'attaque dimanche. Le soir même du metting de François Hollande dont Yannick Noah assurait l'ouverture, Valérie Rosso-Debord a sévèrement commenté cette prestation : "Un homme qui prétend être irréprochable en matière notamment fiscale et qui fait intervenir en première partie de son meeting un chanteur qui doit 580.000 euros au fisc français n'est pas crédible".

    "Yannick Noah est domicilié en France, il ne cherche pas à frauder le fisc, il est dans une procédure" où "il essaie de faire valoir son droit", a souligné le porte-parole du PS, Benoît Hamon. Le chanteur conteste un redressement fiscal d'un montant d'environ un million d'euros.


    88888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888

    Sondage CSA : Hollande gagne deux points au premier tour, à 31 %


    Selon un sondage CSA (PDF) pour BFM TV, 20 Minutes et RMC les 23 et 24 janvier, après le discours de François Hollande (PS) au Bourget, ce dernier serait crédité de 31 % des intentions de vote au premier tour, soit deux points de plus qu'au début du mois, tandis que Nicolas Sarkozy (UMP) obtiendrait 25 % des voix (- 1 point).
    Derrière, Marine Le Pen (FN) perdrait deux points à 17 %, tandis que François Bayrou (MoDem) en gagnerait autant à 15 %. En cinquième position, Jean-Luc Mélenchon (Front de gauche) gagne deux points à 9 %.
    Au deuxième tour, François Hollande l'emporterait sur Nicolas Sarkozy par 60 % des voix (+ 3 points).
    La moitié des sondés se disent sûrs de leur choix au premier tour ; ils sont 75 % au second.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :