• Journal de campagne Moyen Orient 2012 / Beyrouth 2012 : « Le changement, c’est maintenant » / Amman 2012 « Le changement, c’est maintenant » / Communiqué de presse : Maintien du contingent fran

    Journal de campagne Moyen Orient 2012


    Beyrouth 2012 : « Le changement, c’est maintenant »

    Première journée de campagne à Beyrouth avec ma suppléante, Rita Maalouf, le Sénateur Jean-Yves Leconte et mon Directeur de campagne, Pascal Farines. Programme dense : audience avec le Président de la République, audience avec le Premier Ministre, réunion publique avec près de 80 personnes puis réunion de la section PS du Liban qui vient de dépasser les 30 adhérents.
    L’émotion est vive au Liban face aux atrocités de la crise syrienne. Nous avons dit notre condamnation forte des agissements meurtriers de l’armée de Bachard El Assad et notre indignation devant l’attitude de la Chine et de la Russie au Conseil de Sécurité. Sur ce dossier, la France parle d’une seule voix et nous sommes solidaires de l’action de notre Ministre des Affaires Etrangères Alain Juppé. Par contre, nous sommes troublés par le fait que la suppléante libanaise du Candidat de l’UMP Alain Marsaud à l’élection législative dans la 10ème circonscription, suppléante qui est Présidente de l’UMP au Liban, soit liée au camp pro-syrien au Liban. Il y a là une incohérence dans le positionnement de Monsieur Marsaud qui assume deux positions totalement contraire ! Difficile d’y voir clair !
    Après avoir fait une émission politique d’une heure sur Radio Orient à Paris jeudi dernier, je donnerai cet après-midi une interview en direct à « Futur TV » et une interview dans un magazine-people de Beyrouth.

    88888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888


    Beyrouth 2012 « Le changement, c’est maintenant », Deuxième jour

    Deuxième jour de campagne à Beyrouth avec un point fort, l’interview en direct au journal télévisé en français comme invité politique de « Futur TV » pour présenter ma candidature et notre projet pour les Français du Liban.
    La journée nous a aussi permis de visiter deux lycées français du réseau AEFE, de rencontrer le Président Gemayel responsable d’un parti politique important au Liban et lié au « 14 mars » ainsi que l’ancien Premier Ministre Fwad Siniora. Nous avons clôturé notre soirée en participant à une cérémonie d’ouverture de la semaine du conte dans le cadre de la francophonie à laquelle les libanais sont très attachés.
    Aujourd’hui, déplacement à Tripoli pour aller à la rencontre des réfugiés syriens.

    888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888


    Amman 2012 « Le changement, c’est maintenant »

    Après le Liban, début hier jeudi, de la campagne en Jordanie en compagnie du Sénateur Jean-Yves Leconte. Cette journée fut surtout consacrée aux contacts avec l’administration française : visite du Lycée Français d’Amman et rencontre avec les responsables administratifs, les parents d’élèves et les représentants des enseignants ; visite de l’Institut Français (Centre culturel) d’Amman, entretien avec le directeur et rencontre avec les enseignants.
    J’ai eu, hier matin, un entretien avec Madame Corinne Breuzé, Ambassadeur de France en Jordanie, puis avec deux responsables des services culturels ; La matinée fut clôturée par une visite des services consulaires.
    La Journée s’acheva par un dîner avec nos amis de la gauche en Jordanie représentée par l’Association Français du Monde-ADFE-Jordanie.
    Ce soir, réunion publique à la rencontre des Français de Jordanie.

    888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888

    Communiqué de presse

    Maintien du contingent français de la FINUL

    Beyrouth, le 14 mars 2012

    Le jour où le Liban commémore la grande manifestation du 14 mars 2005 consécutive à l’assassinat du Premier ministre Rafik Hariri, un débat domine la politique intérieure libanaise et forge les lignes de clivage : la relation à la Syrie.

    Dans ce contexte particulier où les priorités de la diplomatie internationale devraient être l’assistance aux victimes du régime sanguinaire de Bacha El Hassad qui cherchent à se réfugier dans les pays riverains de la Syrie et la chute de cette dictature, la France envoie de signaux contradictoires :
    -    D’un côté Alain Juppé, Ministre des Affaires étrangères et européennes, affirme dans une interview à « L’Orient Le Jour » que « ce qui se passe en Syrie n’est pas seulement un problème intérieur, c’est aussi une menace de déstabilisation de toute la région ».
    -    De l’autre, c’est le porte-parole du Quai d’Orsay qui annonce une réduction de 400 hommes du contingent français de la FINUL, décision devant entrer en vigueur à compter du mois d’avril 2012.

    Annoncer à ce moment un tel retrait, n’est-ce pas donner du relief à la rumeur selon laquelle le régime syrien menacerait de porter à l’étranger la terreur qu’il développe contre sa population ? N’est-ce pas reconnaître la crainte de voir nos soldats exposés à des représailles alors que leur présence est justement destinée à rassurer les populations -dont nos binationaux- et renforcer les capacités de réaction de l’armée libanaise ?

    Comme l’a annoncé Laurent Fabius lors de son passage au Liban en février dernier, nous réaffirmons que le contingent français de la FINUL sera maintenu en cas de victoire du PS ainsi que notre engagement à négocier avec tous les partenaires de bonne volonté la chute du régime syrien et le jugement de ses autorités politiques pour crimes contre l’humanité.


    Jean-Yves Leconte, Sénateur des Français établis hors de France ;
    Jean-Daniel Chaoui, Candidat du Parti Socialiste à la Xème circonscription des Français de l’Etranger ;
    Rita Maalouf,Suppléante de Jean-Daniel Chaoui, secrétaire de la section socialiste de Beyrouth.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :