• Chères et chers camarades,

    Les Français de l’étranger vont, pour la première fois, en 2012, élire des députés pour les représenter à l’Assemblée Nationale. Nous sommes les principaux concepteurs de cette avancée démocratique, car cette proposition, devenue aujourd’hui réalité, est née à la FFE avant d’être adoptée (difficilement) par le parti et reprise par la droite. Ne nous en plaignons pas.
    Le charcutage opéré par le Secrétaire d’Etat Alain Marleix a dessiné des circonscriptions pour la plupart défavorables à la gauche. Dans le cas de l’Afrique, un découpage en deux parties homogènes aurait  permis un vote géopolitiquement compréhensible avec deux sièges fléchés comme gagnables à gauche. Ce ne sera pas le cas car la 10ème circonscription se voit ajouter à sa partie africaine, la péninsule arabique avec l’Arabie Saoudite et les émirats, plus le Liban et la Syrie.

    L’intention est évidente, équilibrer et déborder largement les voix « africaines » de gauche par les voix de droite de la péninsule arabique.

    Le défi est de taille si nous nous en tenons aux résultats des dernières présidentielles qui donnèrent 60% à Nicolas Sarkozy contre 40% à Ségolène Royal sur la 10ème mais rien n’est écrit d’avance. Le résultat final dépendra d’éléments essentiels : un paramètre externe, celui de la qualité de la campagne du PS sur le plan national, du rassemblement des forces de gauche et du résultat de l’élection présidentielle ;
    un paramètre interne, celui de notre capacité à nous mobiliser et à rassembler la gauche sur la 10ème circonscription dans les différents pays qui la composent
    Investis, nous préparerons la campagne dès janvier 2012 en accompagnant les sénateurs dans leurs déplacements dans la 10ème circonscription. Nous nous efforcerons de nous venir dans tous les pays en privilégiant ceux qui regroupent les communautés les plus importantes. Nous mettrons en place, avec l’aide des Conseillers AFE du groupe Français du Monde et des Présidents des associations locales Français du Monde-ADFE, un réseau d’échanges et de communication pour la campagne.
    C’est donc sans résignation aucune que nous vous demandons l’investiture pour la 10ème circonscription. La tâche sera rude mais elle n’est pas insurmontable. Nous formons, politiquement, géographiquement et en terme de génération une équipe complémentaire et déterminée.

    Sincères amitiés socialistes


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique